Moustique Tigre Santé

Moustique Tigre

 

 

La surveillance estivale du moustique tigre, capable de transmettre la dengue, le chikungunya et le zika, est activée dès le 1er mai en France métropolitaine.

 

En effet, outre la piqûre en elle-même - toujours désagréable -, le moustique tigre est surtout le vecteur de maladies tropicales comme la dengue*, le chikungunya* ou le zika*.

*Les symptômes de ces maladies sont variables : fortes fièvres, maux de tête, douleurs articulaires.   http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/maladies-moustiques/index.asp

 

Des gestes simples pour éviter sa prolifération :

  • Éliminer les endroits où l’eau peut stagner : coupelles des pots de fleurs, pneus usagés, encombrants, vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées des gouttières...
  • Couvrir les réservoirs d’eau (bidons d’eau, citernes, bassins) avec un voile ou un simple tissu, ainsi que les piscines hors d’usage.

 

4 astuces pour reconnaître un moustique tigre :

  • C’est un moustique : il a donc deux ailes, une paire d’antennes longues et une trompe dans le prolongement de la tête,

  • Il a des rayures noires et blanches (pas de jaune), sur le corps et les pattes,
  • Il est très petit, environ 5mm,
  • Il est source de nuisance et pique le jour. Sa piqûre est douloureuse.

 

Où puis-je trouver des informations sur le moustique tigre ?

Dans les Pyrénées-Atlantiques, la surveillance du moustique tigre est assurée par l'Etablissement Interdépartemantal pour la démoustication du littoral Atlantique (EID)

Pour contacter l’EID : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 05 46 88 12 34

 

 

 

 

 

Galerie d'images