Stop aux moustiques tigres Actualités

Stop aux moustiques tigres

 

Le moustique tigre est originaire des forêts tropicales d'Asie du Sud-Est. Depuis son apparition il y a 20 ans en France, le moustique tigre n'a cessé de se propager.

On l'appelle moustique tigre en référence aux lignes blanches qui strient son corps et ses pattes noires 

 

Le moustique tigre est tout petit, silencieux et il pique plutôt le jour, principalement le matin et le soir.

 

Des que l’eau stagne, les moustiques sont là et se reproduisent à toute vitesse !

Pour se débarrasser de ce nuisible, il est nécessaire de supprimer les lieux de pontes tout autour de votre habitation. 

L'implication de chacun reste la meilleure solution !

 

Voici quelques exemples d'actions :

Supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c’est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau :

- Vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide.
- Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l'eau dans les jardins.
- Rendre les bidons de récupération d'eau de pluie ainsi que les récipients impossibles à vider inaccessibles aux moustiques (les couvrir d'une moustiquaire ou d'un tissu fin), retourner les arrosoirs.
- Prévoir une pente suffisante pour que l'eau ne stagne pas dans les gouttières.
- Veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
- Ranger à l'abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l'eau : pneus, bâches plastique, jeux d'enfants.
- Entretenir son jardin, élaguer les arbres, débroussailler les haies et les herbes hautes, éviter le stockage de débris végétaux permettent de limiter les lieux de repos du moustique tigre.

Favoriser la faune notamment les prédateurs naturels des moustiques comme les hirondelles qui peuvent manger jusqu’à 3000 moustiques par jour, les chauves-souris jusqu’à 2000 la nuit ou encore les martinets. Sans oublier les grenouilles, lézards, libellules et poissons (la gambusie notamment) au niveau des points d’eau qui eux consomment les larves et participent à la régulation des moustiques.

Installées dans votre jardin, sur votre terrasse les plantes anti moustique:

- Lavande et la citronnelle (Cymbopogon citratus)
- Le Souci (ou Calendula Officinalis), le Pélargonium et le géranium
- Les Herbes aromatiques comme la Menthe, le basilic, le romarin, la sarriette, la mélisse
- mais aussi l’eucalyptus, le népéta, le pétunia, les capucines